31

Mar

 

Matagami, le 31 mars 2015. —

Le 12 mars dernier, l’Administration régionale Baie-James (ARBJ) a adopté le Plan quinquennal jamésien de développement 2015-2020. Plusieurs travaux ont été nécessaires afin de pouvoir déposer ce Plan de développement, notamment :

ü  La mobilisation des élus;

ü  L’embauche de spécialistes de la mobilisation;

ü  La mise en place de la Table de réflexion stratégique;

ü  De la recherche documentaire;

ü  Plusieurs rencontres de partenaires du développement;

ü  Des consultations locales dans toutes les communautés jamésiennes;

ü  Des consultations régionales à Chibougamau et à Lebel-sur-Quévillon;

ü  La rédaction d’un Portrait jamésien;

ü  Plusieurs rencontres de travail;

ü  Le développement d’une vision jamésienne.

Malgré une bonne planification, la grande implication des élus et du conseil d’administration de l’ARBJ, l’accompagnement d’expert en la matière et l’aide de plusieurs organisations, la démarche de planification n’a pas été en mesure de répondre à toutes les attentes des participants. En effet, l’expérience jamésienne de consultation étant jeune et quoique les participants aient exprimé leur envie de travailler des objectifs lors des rencontres régionales, cet aspect n’a pu être travaillé collectivement à ce jour.

Cependant, à l’aide de divers documents, dont le Portrait jamésien disponible sur le site Internet de l’ARBJ dans la section Planification stratégique, la Table de réflexion stratégique s’est lancée! Elle a établi des objectifs généraux qui serviront de base de travail pour les étapes collectives futures.

Le plan quinquennal n’est pas le plan d’action de l’ARBJ, mais le plan de développement de la Jamésie. Il se veut un document rassembleur et mobilisateur pour chaque acteur ayant un impact sur le développement de la Jamésie que se soit par ses idées, sa mission ou ses ressources financières et humaines. Il doit être porté collectivement par l’ensemble des acteurs et chacun d’entre eux est responsable de mener ses propres actions au sein de son organisation, dont certaines en lien avec le Plan quinquennal. C’est la combinaison de ces actions qui permettra l’atteinte des objectifs jamésiens des cinq prochaines années.

Ainsi, l’ARBJ souhaite fortement que tous poursuivent leur implication afin de mettre en œuvre le plan quinquennal! Par conséquent, les acteurs de développement seront sollicités sous peu afin de participer aux étapes futures qui serviront à :

D’autres renseignements quant à ces étapes futures suivront sous peu. Pour plus de détails, consultez le site Internet de l’ARBJ au www.arbj.ca.

 

À propos de l’Administration régionale Baie-James
L’Administration régionale Baie-James agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle est l’interlocuteur privilégié auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Également, elle conclut des ententes spécifiques avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d’exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en oeuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales.

 

— 30 —


Source 

Marie-Josée Racicot
Agente de développement
Administration régionale Baie-James
Sans frais : 1 800 516-4111, poste 225
Téléphone : 819 739-4111, poste 225
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.