27

Fév

 

Matagami, le 27 février 2015. —

Ensemble, nous y sommes arrivés! Enfin, l’Administration régionale Baie-James (ARBJ) publiera d’ici la mi-mars le Plan quinquennal jamésien de développement 2015-2020. Ce document découle d’un travail de longue haleine auquel la population jamésienne, les organisations et une panoplie d’acteurs ont grandement contribué.

Les travaux ont été amorcés en avril 2014 par les réflexions de l’ARBJ visant la réalisation du mandat que lui confie le gouvernement du Québec, soit de coordonner la démarche de planification stratégique menant au Plan quinquennal jamésien de développement (animation, concertation et soutien aux différentes phases).

Pour l’élaboration de ce Plan, l’ARBJ tenait à réaliser un exercice de concertation dans l’objectif de déposer un plan quinquennal où les Jamésiens se reconnaitraient. Ainsi, dès le départ, l’ARBJ a souhaité s’allier à des spécialistes de la mobilisation pour combler son manque d’expertise. Elle a donc procédé à l’embauche de conseillers en développement collectif de Communagir, une organisation reconnue pour son expertise, son approche originale, la compétence de son personnel et la pertinence de ses activités. 

Dans le cadre du processus de planification stratégique, plusieurs étapes ont été nécessaires, dont une des premières fut la mise en place d’une Table de réflexion stratégique constituée d’élus et de partenaires jamésiens issus de divers secteurs. Tout le long du processus, les membres de cette Table se sont donc rencontrés afin de réfléchir, d’analyser, de valider et d’orienter les travaux. 

Ainsi, il a été convenu d’organiser une consultation dans chaque communauté jamésienne pour rencontrer la population (les absents pouvaient donner leur opinion via Internet) suivie d’une étape de validation des résultats des rencontres avec les participants des communautés locales. Puis, deux rencontres régionales ont été organisées visant davantage les divers acteurs et organisations de développement jamésiens. 

Ces rencontres ont entre autres permis de connaître les besoins spécifiques des communautés ainsi que ce qui apparaissait important et transversal pour l’ensemble de la région, par-delà des spécificités de chacune des communautés. Elles ont également permis de revoir l’histoire collective, de laisser place à l’imagination afin de rêver l’avenir de la Jamésie et de favoriser les échanges entre intervenants. Finalement, une vision jamésienne et les bases du Plan quinquennal jamésien de développement ont émergé. Cet exercice de mobilisation a rassemblé plus de 340 personnes qui ont été en mesure d’échanger et de partager leur point de vue.

Les travaux sont donc bien avancés, mais des étapes importantes sont à venir avant le dépôt officiel du Plan, notamment :

  • présentation du Plan à la Conférence administrative régionale (CAR) avant son adoption à l’ARBJ (prévue le 11 mars 2015);
  • adoption du Plan par le conseil d’administration de l’ARBJ (prévue le 12 mars 2015);
  • dépôt et diffusion du Plan (prévue à la mi-mars 2015);
  • début du travail avec les partenaires (prévu à la mi-avril 2015).

L’ARBJ souhaite remercier tous les participants aux rencontres locales et régionales ainsi que tous les partenaires qui ont contribué aux travaux, dont les organisations jamésiennes et les membres de la Table de réflexion stratégique. Bien entendu, l’ARBJ diffusera sous peu d’autres renseignements quant aux étapes futures. Pour plus de détails, consultez le site Internet au www.arbj.ca

À propos de l’Administration régionale Baie-James
L’Administration régionale Baie-James agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle est l’interlocuteur privilégié auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Également, elle conclut des ententes spécifiques avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d’exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en oeuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales.

 

— 30 —


Source 

Marie-Josée Racicot
Agente de développement
Administration régionale Baie-James
Sans frais : 1 800 516-4111, poste 225
Téléphone : 819 739-4111, poste 225
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Haut