Matagami, le 19 décembre 2018 La Société de développement de la Baie-James (SDBJ) et l’Administration régionale Baie-James (ARBJ) souhaitent annoncer la clôture d’un investissement conjoint de 300 000 $ dans le projet NORDEXT inc., une usine d’extractibles agroforestiers qui sera située à Chapais. Cette intervention s’inscrit dans le cadre du Réseau Capital Baie-James et elle est destinée à finaliser l’étape de précommercialisation de l’usine.

M. Raymond Thibault, président-directeur général de la SDBJ, mentionne « Cet investissement est un exemple démontrant la volonté de la SDBJ et de l’ARBJ à innover dans la façon de supporter les projets structurants à des étapes sensibles de leur réalisation. Ce projet, issu du Plan de diversification économique 2017-2020 de la Ville de Chapais, permettra de diversifier l’économie locale et contribuera à consolider l’usine de cogénération locale ».

M. René Dubé, président de l’ARBJ, ajoute « Le Réseau Capital Baie-James permet d’arrimer les efforts de développement avec différents partenaires afin de développer et soutenir des projets innovants partout en région. Dans ce projet, l’ARBJ salue le travail réalisé conjointement avec la SDBJ. Le projet Nordext s’inscrit dans la volonté de la région d’assurer la diversification économique des villes et localités et, par cet investissement, nous sommes fiers de soutenir un projet structurant pour le développement de Chapais ».

M. Jérôme Simard, membre fondateur de NORDEXT inc. ajoute « En utilisant l’énergie thermique excédentaire produite par l’usine de cogénération de Chapais, nous arriverons à produire des ingrédients à haute valeur ajoutée de la famille des polyphénols, qui seront destinés au marché alimentaire, nutraceutique et d’alimentation animale. Nous sommes très heureux de voir que les organismes de développement régionaux croient en ce projet.»

M. Steve Gamache, président de la Corporation de développement économique de Chapais (CDEC) et maire de Chapais mentionne « La SDBJ et l’ARBJ ont démontré une grande ouverture à développer Nordext, malgré la phase de développement dans laquelle le projet se trouve actuellement. Ce projet est porteur pour Chapais, puisqu’il permettra à l’usine de cogénération de valoriser l’énergie thermique excédentaire. De plus, il permettra la création de nouveaux emplois.»

M. Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et Ministre responsable de la région de la Côte-Nord ajoute : « Ce projet démontre bien la volonté de notre gouvernement de stimuler le développement et l’entrepreneuriat régional en tenant compte des particularités et des forces respectives de chaque région. De tels partenariats régionaux sont essentiels pour relever les grands défis liés à la diversification économique des régions et je tiens à souligner l’engagement de la SDBJ en ce sens ».

 

À propos de la SDBJ

Créée en 1971 par la Loi sur le développement de la région de la Baie-James, la SDBJ a pour mission de favoriser, dans une perspective de développement durable, le développement économique, la mise en valeur et l’exploitation des ressources naturelles, autres que les ressources hydroélectriques relevant du mandat d’Hydro-Québec, du territoire de la Baie-James. Elle peut notamment susciter, soutenir et participer à la réalisation de projets visant ces fins. http://www.sdbj.gouv.qc.ca

À propos de l’ARBJ

L’ARBJ agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle est l’interlocutrice privilégiée auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Également, elle conclut des ententes avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d’exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en oeuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales. http://www.arbj.ca

À propos du Réseau Capital Baie-James

Le Réseau Capital Baie-James a pour mission d’accroître la capacité régionale en vue de supporter des projets d’envergure et complexes, de susciter l’intérêt des investisseurs et des intervenants du milieu des affaires à choisir la Baie-James comme région d’accueil de leurs projets et de soutenir la concertation entre les intervenants du développement régional et les partenaires financiers.

 

 -30-

 

Sources
Haut