Responsable: Marie-Ève Gamache

 

 

Dans le cadre de l'Alliance pour la solidarité, l’Administration régionale Baie-James a le mandat de favoriser la mise en place de projets novateurs ou inspirés des meilleures pratiques qui permettront de lutter efficacement contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Le financement provient du Fonds québécois d’initiatives sociales, lequel vise à soutenir financièrement des initiatives et la réalisation de projets et d'interventions afin d'atteindre les buts de la Stratégie nationale. Ces initiatives, projets et interventions peuvent intervenirà la fois sur les causes et les conséquences de la pauvreté et de l'exclusion sociale.

Le Plan d’action jamésien pour la solidarité et l’inclusion sociale constitue le point de référence en matière de solidarité et d’inclusion sociale en Jamésie. Il s’appuie sur trois grandes orientations, soit :

  • faire la lumière sur la « pauvreté invisible » en Jamésie;
  • travailler sur les problématiques d’accessibilité;
  • organiser les moyens d'intervention (services et ressources) de façon coordonnée sur l'ensemble du territoire. 

 

Réalisations importantes

  • L’élaboration du Plan d’action jamésien pour la solidarité et l’inclusion sociale.
  • La création de la Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale (concertation régionale).
  • La création de comités locaux en matière de solidarité et inclusion sociale (concertation locale).
  • L’organisation du Forum pour la solidarité et l’inclusion sociale.
  • La formation de plusieurs intervenants jamésiens en matière de solidarité et d’inclusion sociale.
  • L’attribution de plus de 1 000 000 $ en projets locaux et régionaux depuis la signature de l’Alliance en 2012.

 

Semaine de la solidarité du 16 au 22 octobre 2017

La Table jamésienne pour la solidarité et l’inclusion sociale (TJSIS) tient à souligner la Semaine de la solidarité 2017. Cette année, nous souhaitons déconstruire les préjugés entourant la pauvreté et l’exclusion sociale qui ont de lourdes conséquences tant sur les gens qui les reçoivent que sur les politiques publiques. En effet, ils divisent les citoyens en les éloignant d’objectifs communs où chacun y gagnerait.

Nous croyons qu’il est maintenant temps que la population soit au fait des effets négatifs et nocifs qu’ont les préjugés, en particulier sur les individus vivant en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. En ce sens, la TJSIS publicise une campagne de lutte aux préjugés intitulée « Moi, victime des préjugés sur la pauvreté !?! ». Cette campagne comporte 5 affiches abordant chacune un préjugé véhiculé dans la société et qui montre par le fait même les impacts que ces derniers peuvent avoir sur les individus concernés.

Des affiches seront placardées dans les lieux publics des diverses municipalités et localités afin de sensibiliser et susciter l’intérêt de la population.

Pour en connaître davantage, veuillez contacter madame Marie-Ève Gamache, agente de développement à l’Administration régionale Baie-James au 1 800 516-4111, poste 10251, ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Affiche #1

Affiche #2

Affiche #3

Affiche #4

Affiche #5

 

Haut