Matagami, le 28 octobre 2015. —

 

Au nom du conseil d’administration de l’Administration régionale Baie-James (ARBJ), je suis très heureux de vous annoncer l’embauche de monsieur Pierre Masson à titre de directeur général, le 21 octobre dernier, succédant ainsi à monsieur Réal Dubé qui avait pris le poste à titre intérimaire.

Lire la suite...

Matagami, le 10 juin 2015 —

 

Nous sommes heureux d’annoncer l’entrée en fonction de monsieur Étienne Malenfant au poste d’analyste financier au sein de l’Administration régionale Baie-James depuis le 8 juin dernier.

Lire la suite...

Matagami, le 7 août 2014. —

 

L’Administration régionale Baie-James (ARBJ) invite la population, ses partenaires et les représentants des médias à venir assister au dévoilement de son logo, le 14 août prochain à 13 h, à l’hôtel de ville de Chibougamau.

Lire la suite...

 Matagami, le 25 avril 2014. —

 

L’administration régionale Baie-James (ARBJ) adresse ses félicitations aux membres du nouveau Conseil des ministres. Elle souligne la qualité et la compétence cette nouvelle équipe. L’ARBJ salue la nomination de messieurs David Heurtel au Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, Pierre Arcand en tant que ministre de l'Énergie, des Ressources naturelles et du Plan Nord, Guy Bourgeois comme son adjoint parlementaire, Laurent Lessard au nouveau ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette en tant que ministre délégué aux Mines et ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Geoffrey Kelly en tant que ministre aux Affaires autochtones et Jean Boucher comme son adjoint parlementaire. L’ARBJ voit d’un bon oeil, pour la collaboration entre Cris et Jamésiens, la nomination du député d’Ungava comme adjoint aux Affaires autochtones.

Lire la suite...

 

Matagami, le 7 janvier 2014. —

À compter du 1er janvier 2014, la Loi instituant le Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James et apportant certaines modifications législatives concernant le Gouvernement de la nation crie établissait une nouvelle structure de gouvernance sur le territoire de la Baie-James. Cette loi prévoit que le Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James remplace la Municipalité de Baie-James et qu’il agit en tant qu’organisme municipal régi par la Loi sur les cités et villes. Il a compétence sur le territoire que la Municipalité de Baie-James desservait jusqu’au 31 décembre 2013, exception faite des terres de catégorie II. Le Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James est réputé exercer le rôle de conférence régionale des élus pour son territoire et assumer les fonctions d’une commission régionale des ressources naturelles et du territoire. 

Lire la suite...
Haut