29

Jui

Matagami, 29 juin 2017 — 

L’Administration régionale Baie-James est heureuse d’annoncer qu’elle contribuera financièrement à l’événement Naturallia 2017 et poursuit sa collaboration avec les organismes locaux de développement économique, en vue de former une délégation d’entreprises participantes. Cet événement réunira des participants provenant des quatre coins du pays ainsi que d’une quinzaine de pays étrangers, œuvrant dans la forêt et la transformation du bois à valeur ajoutée, les mines et la fourniture de biens et services connexes, les énergies renouvelables et intelligentes ainsi que les technologies de pointe liées à ces trois champs d’activité. Il s’agit donc d’une occasion unique pour les entreprises jamésiennes, d’établir des alliances stratégiques avec des donneurs d’ordres et des fournisseurs de services qui ont un intérêt et possiblement des activités sur le territoire du Plan Nord.

Pour faire partie de la délégation jamésienne, vous devrez choisir le nom de Martin Filion à la section « Choisissez votre chef de délégation » dans le formulaire d’inscription sur le site internet de Naturallia. En tant que membre de la délégation jamésienne, vous pourriez obtenir une réduction additionnelle sur vos frais d’inscription et de participation, car l’Administration régionale Baie-James dispose d’un fonds pour appuyer des initiatives telles que les missions commerciales. La formation d’une délégation participante devrait également nous permettre d’optimiser la logistique pour l’ensemble du groupe et réduire certains frais que doit assumer chacun des participants.

Afin de bénéficier d’un tarif de 1 050 $, l’Administration régionale Baie-James invite les entreprises de la région à s’inscrire à l’événement avant le 17 juillet. Passé cette date, le tarif d’inscription grimpe à 1 300 $. Les personnes intéressées trouveront les détails du forum Naturallia à l’adresse suivante : http://www.naturallia2017.com/.

L’Administration régionale Baie-James agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle demeure un interlocuteur privilégié auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. Elle produit et met en œuvre un plan quinquennal de développement qui traduit la vision jamésienne de développement pour la région. Également, elle conclut des ententes avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d’exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en œuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales.

— 30 —

Source :  Josée Bouchard, directrice générale 
Administration régionale Baie-James
819 739-4111, poste 10240

 

Haut