14

Jui

Chibougamau, le 14 juin 2017 — 

Tourisme Baie-James (TBJ) en partenariat avec le Pôle d’économie sociale de la Jamésie (PESJ), comité consultatif de l’Administration régionale Baie-James (ARBJ) pour tout ce qui concerne l’entrepreneuriat collectif, est fier d’annoncer la mise en œuvre d’un projet d’accompagnement pour le Festival du Doré Baie‑James, une entreprise d’économie sociale de la Jamésie. Ce projet novateur vise à améliorer l’ensemble des aspects du festival.

Identifiée dans le Plan d’action 2016-2020 en matière de développement de l’offre touristique de la Baie-James, le projet cadre avec l’objectif visant à fournir aux festivals et événements régionaux d’envergure un accompagnement, à court terme, leur permettant de s’améliorer et ainsi augmenter leur pouvoir d’attractivité sur le plan régional et provincial.

L’initiative, qui débute par la mise en œuvre d’un projet pilote appliqué à la 18e édition du Festival du Doré Baie-James, le plus gros tournoi de pêche au doré du Québec, est notamment axé sur les éléments suivants : le produit, l’expérience client, l’organisation, les retombées sociales de l’événement, les procédés technologiques, les réseaux sociaux, la commercialisation, la tarification, l’autonomie financière, les stratégies de financement et de collecte de données statistiques.

Pour Mitchell Dion, directeur général de Tourisme Baie-James, « nous sommes très fiers et motivés par ce projet qui s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de l’offre touristique de la Baie-James. Ce projet cadre d'ailleurs avec les orientations provinciales qui visent à faire des événements et festivals des pôles majeurs d'attractions touristiques. Nous sommes donc confiants que ce projet contribuera à animer le territoire et à mettre en valeur notre identité culturelle, soit un pas de plus en vue de faire de la région une destination de calibre internationale ».

Le projet cadre également avec le Plan d’action 2015-2020 du Pôle d’économie sociale de la Jamésie qui vise, notamment, à consolider les entreprises collectives du territoire et à contribuer au rayonnement de l’entrepreneuriat collectif en région.

Tourisme Baie-James invite les organisateurs de festivals et d’événements touristiques de la Baie-James intéressés à prendre part à un projet semblable à contacter M. Yves‑Cédric Koyo, coordonnateur au développement de l’offre touristique, au 418 748-8140, poste 230 ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tourisme Baie-James remercie le Pôle d’économie sociale de la Jamésie, sans qui la réalisation de ce projet n’aurait pu être possible.

À propos de Tourisme Baie-James
Partenaire privilégié du ministère du Tourisme (MTO) pour établir les priorités et les actions en matière touristique sur son territoire, Tourisme Baie-James a pour mission d’exercer un leadership régional et de jouer un rôle de concertation, afin de favoriser une convergence des actions touristiques régionales et interrégionales et un arrimage de celles-ci avec les orientations du MTO. Sa raison d’être est de faciliter la concertation régionale, de soutenir le développement touristique sur son territoire et de promouvoir l’industrie touristique de la Baie-James.

Le Pôle d’économie sociale de la Jamésie
Le Pôle d’économie sociale de la Jamésie est le comité consultatif de l’Administration régionale Baie-James pour tout ce qui concerne le développement de l’économie sociale. Créé en 2010, il a pour mission de promouvoir l’économie sociale comme modèle de développement économique et social, de favoriser la concertation des acteurs et d’établir les priorités d’actions visant le développement de ce secteur. Il est également responsable de la reconnaissance des entreprises d’économie sociale en Jamésie.

À propos de l’Administration régionale Baie-James
L'Administration régionale Baie-James agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle est l'interlocutrice privilégiée auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire. Également, elle conclut des ententes avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d'exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en œuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales.

— 30 —

Informations :  Mitchell Dion, directeur général

Tourisme Baie-James
418 748-8140, poste 222
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Haut