05

Jui

Matagami, le 5 juin 2017 — 

L'Administration régionale Baie-James (ARBJ) accueille favorablement l'annonce du gouvernement fédéral d'octroyer 867 millions pour appuyer l'industrie forestière canadienne. À la suite de la décision du département du commerce américain d'imposer une surtaxe de près de 20 % sur le bois d'oeuvre canadien, le gouvernement du Canada annonçait le 1er juin dernier son soutien aux travailleurs et aux collectivités du secteur forestier, sous forme de prêts et garanties d'emprunt.

L'Administration régionale Baie-James craignait que la décision américaine d'imposer des droits compensatoires sur les produits du bois d'œuvre ne mette en péril un pilier de notre économie régionale. « Nous sommes donc soulagés de constater que le gouvernement fédéral a trouvé le moyen de soutenir les régions ressources afin que nos travailleurs puissent continuer de travailler en forêt. Cette crise est pour la Jamésie un combat de tous les jours et le gouvernement fédéral vient de nous faire la preuve qu'il peut se tenir debout, qu'il est avec nous », déclare M. René Dubé, président de l'ARBJ.

Beaucoup de travail a été fait durant les derniers mois pour soutenir les entreprises forestières et l'Administration régionale Baie-James entend maintenir ses efforts pour soutenir le mieux possible l'industrie. Soulignons le dévouement et l'implication de M. Alain Poirier, maire de Lebel-sur-Quévillon et représentant de la Jamésie sur le comité Forêt de l'Union des municipalités du Québec. Ce dernier affirme demeurer disponible et continuera ses représentations dans l'intérêt de la région. Reste maintenant à s'assurer que nos compagnies forestières cadrent avec les mesures proposées par le fédéral et qu'elles seront en mesure d'y accéder.

Mais la partie est loin d'être terminée! Aux environs du 23 juin prochain, le département du Commerce des États-Unis annoncera des droits antidumping qui s'ajouteront aux droits compensateurs. L'ARBJ assure les industriels et les travailleurs du milieu forestier de son appui, de son engagement et du maintien de ses représentations.

À propos de l'Administration régionale Baie-James

L'Administration régionale Baie-James agit au bénéfice des Jamésiens pour toute question relative au développement régional. À ce titre, elle est l'interlocutrice privilégiée auprès du gouvernement. Elle soutient la concertation des partenaires et, le cas échéant, donne des avis au ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire. Également, elle conclut des ententes avec les ministères et organismes gouvernementaux impliqués dans le développement régional, en vue d'exercer certains pouvoirs et responsabilités quant à la mise en oeuvre de priorités régionales et pour adapter les actions et les programmes gouvernementaux aux particularités régionales.

— 30 —

Source :  Josée Bouchard

Directrice générale

Administration régionale Baie-James

1 800 516-4111

 

Haut