Le taux d’emploi donne une indication de la capacité d’une économie à mettre ses ressources à contribution. Il correspond au ratio du nombre de personnes possédant un emploi sur le nombre de personnes en âge de travailler, soit les 15 à 64 ans. En 2010 dans la région Nord-du-Québec, on comptait environ 20 000 personnes de 15 ans et plus sur le marché du travail, légèrement plus d’hommes que de femmes. Au cours de la même période, le taux d’emploi atteignait les 57,8 % chez les hommes et 57,4 % chez les femmes.

 

Le taux d’activité correspond au ratio de la population active sur la population totale âgée de 15 ans et plus, excluant les pensionnaires d’un établissement institutionnel. Dans le Nord-du-Québec en 2010, celui-ci était de 68,2 % chez les hommes et de 63,8 % chez les femmes.

 

Le taux de chômage correspond au ratio du nombre de personnes en chômage sur la population active. En 2010, il s’établissait à 12,8 % pour l’ensemble de la population de la région, soit 15,3 % chez les hommes et 10,0 % chez les femmes. En comparaison, pour la même période, le taux de chômage au Québec était de 7,8 %.

 

Selon l’Institut de la statistique du Québec, les communautés de la Jamésie, d’Eeyou Istchee et de Kativik entretiennent des écarts significatifs entre elles, notamment en ce qui à trait aux taux de travailleurs de 25 à 64 ans. Malheureusement, une telle distinction ne peut être établie pour le moment en ce qui concerne les taux d’emploi, d’activité et de chômage. L’Institut établit rarement une telle distinction et généralement, dans ses portraits régionaux, il regroupe le Nord-du-Québec et la Côte-Nord. Qui plus est, Statistique Canada n’a pu établir et publier des données sur le marché du travail pour la municipalité de Matagami.

 

Le graphique ci-dessous donne la répartition de la population active de 15 ans et plus de la région Nord-du-Québec selon le secteur d’activité correspondant à la Classification nationale des professions (CNP) en 2010. On y observe que l’enseignement, le droit, les services sociaux, communautaires et gouvernementaux accaparent plus de 2 800 femmes, soit près de 30 % de celles faisant partie de la population active. Chez les hommes, ce sont les métiers, les domaines du transport, de la machinerie et autres domaines apparentés qui emploient le plus grand nombre d’entre eux, soit 3 130 ou 30 % de ceux faisant partie de la population active. Pour l’ensemble de la population active, hommes et femmes confondus, c’est le secteur de la vente et des services qui accaparent le plus de travailleurs, soit 4 670 personnes ou 23,4 % de la population active.

 

Répartition de la population active de 15 ans et plus de la région Nord-du-Québec selon le secteur d’activité en 2010

 

 graphique economie



Haut