Responsable : Joan Martin Mendome Obame

 

Ce fonds soutient financièrement les entrepreneurs et les milieux dans la réalisation d’activités se situant en amont des projets d’investissement.

Pour ce faire, l'ARBJ a mis à la disposition des promoteurs trois volets à même son fonds prédémarrage et valorisation de l’entrepreneuriat.

  • Un volet étude visant à soutenir les promoteurs dans leur projet d’entreprise pour des activités précédant le démarrage tel que des études de marché, des études de faisabilité et des études de confirmation de concept.
  • Un volet dédié à la promotion de l’entrepreneuriat est offert pour les organismes désirant faire la promotion des valeurs et des compétences entrepreneuriales.
  • Un volet mission commerciale visant à soutenir les promoteurs dans la promotion de leur entreprise à l’extérieur de la région dans le but de faire des affaires et d’engendrer des retombées potentielles réelles pour l’entreprise et la région. Ce volet englobe la participation à des foires commerciales, les visites d’entreprises pertinentes, la rencontre de clients, fournisseurs ou partenaires d’affaires potentiels ou la validation d’une technologie précise.

 

Critères d'admissibilité spécifiques

L'entreprise doit être innovante et ne pas créer de concurrence démesurée aux entreprises déjà existantes dans le domaine visé. 

Étude

Aucune restriction additionnelle.

Promotion de l'entrepreneuriat

Aucune restriction additionnelle.

Mission commerciale

L'entreprise devra être immatriculée au registre des entreprises du Québec et démontrer un potentiel économique et la pertinence d'être de la mission. L'entreprise devra également avoir sa place d'affaires en Jamésie.

Nature de l'aide financière et modalités

L’aide financière prend la forme d’une contribution non remboursable (subvention). Le montant de l’aide financière sera ultimement déterminé par l'ARBJ.

Un organisme ne peut bénéficier qu'une seule fois de cette aide financière par période de cinq ans, à l'exception des organismes dont le mandat est de favoriser et promouvoir l'entrepreneuriat et le développement économique.

En contrepartie, un même entrepreneur pourra présenter un maximum de deux demandes pour deux projets d'entreprises distincts.

Volet étude

  • La somme maximale ne pourra excéder 10 000 $ par projet.
  • La somme des aides gouvernementales (fédérales et provinciales, incluant l'ARBJ) ne pourra excéder 80 % des dépenses admissibles.
  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 20 % en liquidités.
  • Le promoteur devra présenter un minimum de deux soumissions, dont au moins une sera issue d’une entreprise de la région Nord-du-Québec, si les services requis sont disponibles sur le territoire.

 

Volet promotion de l'entrepreneuriat

  • La somme maximale ne pourra excéder 5 000 $ par projet.
  • La somme des aides gouvernementales (fédérales et provinciales, incluant l'ARBJ) ne pourra excéder 80 % des dépenses admissibles1
  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 20 % en liquidités.

 

Volet mission commerciale

Dépenses de préparation

Elles sont admissibles si elles sont jugées essentielles au bon déroulement de la mission (ex. : frais de logistique de la mission, préparation et transport d’un prototype ou de produits, frais de traduction de documents, etc.).

Dépenses de la mission

  • Frais de déplacement et de transport : déplacement vers l’aéroport, billet d’avion allerretour, frais de transport sur le lieu de la mission, etc.
  • Frais d’hébergement : coût d’une chambre ordinaire en fonction du lieu de la mission.
  • Frais de repas : le plus bas entre le coût réel et 100 $ par jour, par personne à l’extérieur du Canada et 60 $ par jour, par personne à l’intérieur du Canada.

Détails

  • La somme maximale allouée ne pourra excéder 50 % du coût du projet, pour un maximum de 4 500 $ par entreprise participante.
  • La somme des aides gouvernementales (fédérales et provinciales, incluant l'ARBJ) ne pourra excéder 80 % des dépenses admissibles1.
  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 20 % en liquidités.
  • L'Administration régionale de la Baie-James ne financera pas des participants à une mission qui sont employés par un gouvernement ou un organisme gouvernemental.

 


Dans le calcul des aides gouvernementales, une aide non remboursable (subvention) est considérée à 100 % de sa valeur tandis qu'une aide remboursable (prêt) est considérée à 30 %.

 

 

 

 

Haut