Responsable : Joan Martin Mendome Obame

 

Ce fonds vise à aider les promoteurs nouvellement entrepreneurs à créer ou élargir une entreprise par le biais d’une aide financière et technique.

L'ARBJ a mis à la disposition des entrepreneurs trois volets à même son Fonds nouveaux promoteurs.

  • Un volet démarrage visant à soutenir et à aider au lancement d’une entreprise par un entrepreneur n’ayant jamais été en affaires antérieurement et n’ayant jamais été propriétaire partiel d’une entreprise.
  • Un volet expansion visant à soutenir et à aider à l’élargissement de l’offre de biens et services d’une entreprise en exploitation depuis plus de deux ans.
  • Un volet formation est disponible pour les entrepreneurs désirant obtenir une formation pertinente, soit par des cours organisés ou encore sous forme de coaching.

 

Critères d'admissibilité

Démarrage

Ne jamais avoir été propriétaire d’une entreprise ou avoir détenu une participation partielle dans une entreprise antérieurement.

Expansion

Être actionnaire d’une entreprise dûment immatriculée au registre des entreprises du Québec depuis au moins deux ans.

Formation

Aucune restriction additionnelle.

 

Nature de l'aide financière et modalités

L’aide financière prend la forme d’une contribution non remboursable (subvention). Le montant de l’aide financière sera ultimement déterminé par l'ARBJ.

  • Un maximum de deux promoteurs par projet pourra bénéficier de l’aide.
  • La somme des aides gouvernementales (fédérales et provinciales, incluant l'ARBJ) ne pourra excéder 50 % des dépenses admissibles1 ou 80 % dans le cas d’une entreprise d’économie sociale.

 

Démarrage

  • La somme maximale ne pourra excéder 5 000 $ par promoteur.
  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 10 %, dont la moitié (5 %) devra être en liquidités.
  • Les transferts d’actifs ne pourront excéder plus de 20 % du coût du projet.

 

Expansion

  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 25 %.
  • La mise de fonds devra entièrement être en liquidités.
  • Les transferts d’actifs ne pourront excéder plus de 20 % du coût de projet.
  • La somme maximale ne pourra excéder 3 000 $ par promoteur.

 

Formation 

  • La somme maximale ne pourra excéder 1 000 $ par promoteur.
  • La participation financière du promoteur devra être minimalement de 25 %.
  • La mise de fonds devra entièrement être en liquidités.

 

 


Dans le calcul des aides gouvernementales, une aide non remboursable (subvention) est considérée à 100 % de sa valeur tandis qu'une aide remboursable (prêt) est considérée à 30 %.

 

 

 

 

Haut